KINDAI UNIVERSITY


*A space between the first name and last name, please enter

Maria Arima

Profile

FacultyGeneral Education Division
PositionAssociate Professor
Degree
Commentator Guidehttps://www.kindai.ac.jp/meikan/1175-arima-maria.html
URL
Mail
Last Updated :2019/09/04

Research Activities

Published Papers

  • Perception et représentation chez Breton dans les années 20 : ses idées sur la photographie et Nadja, Maria ARIMA, Kindai university center for liberal arts and foreign language education journal. Foreign Language edition, 9(2), 57 - 74, Nov. 2018 , Refereed
  • « Le rêve du socialisme » : réhabilitation du romantisme chez Breton dans l'après-guerre, Maria ARIMA, Kinki University Center For Liberal Arts And Foreign Language Edition, 6(1), 1 - 17, Jul. 2015 , Refereed
  • Quelques portraits d’Alfred Jarry chez les avant-gardistes : l’inspirateur de l’esthétique moderne , Maria ARIMA, 『EBOK』、神戸大学仏語仏文学研究会, (22), 131 - 156, 2010
  • Idealisation sans idealisme : la question de l'objet chez Breton dans les annees 30(Etudes en francais), ARIMA Maria, Etudes de langue et litterature francaises, Etudes de langue et litterature francaises, 0(95), 109 - 124, Sep. 10 2009
  • Andre Breton et la poetique du sublime : Une esthetique de l’≪idealisation sans idealisme ≫ , Maria ARIMA, Kobe University, Sep. 2008
  • Andre Breton et la poetique du sublime : Problematique autour de la conception du <>, ARIMA Maria, Etudes de langue et litterature francaises du Kansai, Etudes de langue et litterature francaises du Kansai, (11), 51 - 62, Mar. 31 2005
    Summary:La conception du <>, qui apparait dans L'Amour fou (1937) n'a pas encore ete exploree. Ce point est souvent considere comme l'equivalent d'un point de depassement des antinomies dont la source est la philosophie hegelienne. Pourtant, la preference topologique pour le haut, qui est omnipresente dans les textes de Breton, sa theorie de l'analogie poetique, qui vise a l'elevation grace a la surprise provoquee par les tropes, les caracteristiques du <>, semblables a celles d'une divinite, amenent a penser que chez Breton prend forme une pensee que Fon pourrait appeler <>, assimilee a la tradition rhetorique du sublime. Au demeurant, la source de ce terme ne pourrait etre seulement la philosophie de Hegel : l'interet qu'a Breton pour divers domaines (psychanalyse, occultisme, mythologie) correspond plutot a ceux de la problematique du sublime. La mise en question du <> est donc une cle pour saisir la doxa toujours changeante de l'auteur.
  • _L’Amour fou d’Andr_ Breton: Cr_ation et Repr_-sentation d’un mythe_, Maria ARIMA, 『EBOK』、神戸大学仏語仏文学研究会, (11), 65 - 124, 2002

Misc

  • Breton et Bataille après “Contre-Attaque”, Cahier, 17, 12, 13,   2016 03